Histoire de la Fondation Foch

La création de la Fondation Foch

220px-Justin_Godart-Fondation FochCréer un hôpital de 350 chambres pour les classes moyennes françaises : telle était la volonté de Monsieur Bernard H. Flurscheim, un  citoyen américain chargé de la réorganisation de la Croix Rouge américaine et de la redistribution en Europe de stocks d’une valeur d’un milliard de dollars en 1929.

Il décida de mener à bien ce projet après en avoir parlé à Justin Godart. Ce dernier, Ministre du travail et de l’hygiène en 1924, ou encore Ministre de la santé en 1932-33, consacra sa vie aux plus démunis et à l’amélioration des services de santé.

C’est ainsi que naquit l’idée de la création de la Fondation Foch

Le 29 juin 1929, la mort du Maréchal Ferdinand Foch, connu pour son poste de commandant en chef des forces alliées durant la Première Guerre mondiale, fut l’occasion pour Messieurs Flurscheim et Godart de créer l’hôpital Foch, lui donnant le nom du Maréchal, rendant ainsi hommage à ce dernier. Quelques mois plus tard, la Fondation Foch obtint la reconnaissance d’utilité publique, le projet avançait maintenant sur une base solide. M. Flurscheim  et le Docteur Winchester du Bouchet furent les premiers à faire un don en faveur de la Fondation Foch d’une valeur d’un million de francs.

Trois ans plus tard, le 2 mars 1931, on posa la première pierre de l’hôpital Foch, créé par la Fondation Foch. Celui-ci sera construit sur la propriété Worth,  acquise à Suresnes précédemment. Une pensée du Maréchal Foch fut scellée dans cette pierre : «  Nous avons à poursuivre le bien sur la terre même après en être partis, par des institutions qui nous y représentent. »

Premiers pas

La construction de l’hôpital Foch ne se fit pas sans difficultés. En effet, elle commença bien avant que la Fondation Foch ne réunisse la totalité des fonds nécessaires. Par conséquent, les travaux durent cesser trois ans après leur commencement, le projet avançait alors à petits pas. Les travaux finirent par reprendre grâce à un emprunt de huit millions que fit la Fondation Foch à la Caisse des Dépôts et Consignations. Le 25 octobre 1936 fut un grand jour, celui de l’inauguration de l’hôpital Foch. Etaient entre autres présents Monsieur Albert Lebrun, Président de la République, Monsieur Marc Rucart, Ministre de la Santé, Léon Blum, Président du Conseil et William C. Bullit, Ambassadeur des Etats-Unis. L’hôpital Foch ouvrit ses portes en Décembre 1937.

Fondation FochL’hôpital Foch connut des débuts difficiles dans la mesure où sur les 340 chambres, seulement 60 en moyenne étaient occupées. Le déficit était croissant et les dettes auxquelles la Fondation Foch devait faire face s’accumulaient, menaçant l’existence de l’hôpital Foch. Et ce en dépit des efforts de Madame Balsan pour récolter des fonds, de sa contribution financière mois après mois, et des lourds sacrifices financiers de Monsieur Flurscheim.

Une longue période d’occupation

Puis commença la Seconde Guerre mondiale. Entre 1939 et 1944, l’hôpital Foch et la Fondation Foch furent occupé successivement par le Service de Santé Militaire français, puis allemand et enfin par l’Assistance publique. Cela permit à la Fondation Foch, grâce aux indemnités de réquisition versées, de régler tous ses créanciers. Cependant, après la libération, le Service de Santé militaire français et l’Assistance Publique occupaient encore l’hôpital Foch. Monsieur Justin Godart, président fondateur de l’hôpital Foch et de la Fondation Foch,  passa donc les cinq années suivantes à lutter pour que la Fondation redevienne maîtresse d’elle-même, ce qu’il réussit en 1950.

La Fondation Foch après sa libération

La Fondation Foch enfin libérée, M. Justin Godart informa Madame Jacques Balsan de sa nomination en tant que présidente d’honneur, la remerciant ainsi pour toutes ses actions en faveur de l’hôpital Foch et de la Fondation Foch. Duchesse d’origine américaine, Consuelo Vanderbilt, avait épousé Monsieur Jacques Balsan, aviateur français, en 1921. Elle avait, outre ses actions en faveur de l’hôpital, créé des centres d’accueil pour mères célibataires et milité pour le droit des femmes.

Consuelo Fondation Foch

Par ailleurs, se rappelant des difficultés financières antérieures qu’avait connu la Fondation Foch, le Comité de Direction décida de confier à un autre organisme la gestion de la Fondation : elle fut confiée à la Caisse de Prévoyance des cheminots sous la haute autorité de la SNCF jusqu’en 1995.

Aujourd’hui, et ce depuis  1996, la gestion est déléguée à l’Association Hôpital Foch fondée avec le Conseil Général des Hauts de Seine et la Ville de Suresnes. La Fondation Foch, quant à elle, continue de financer de nombreux projets au sein de l’hôpital Foch.

Découvrez les Rencontres de Foch sur: http://fondationfoch-rencontres.com/