La Fondation Foch inaugure un cycle de conférences médicales : les « Rencontres de Foch »

Suresnes, le 18 décembre 2014

Le 11 décembre 2014, la Fondation Foch accueillait une centaine de ses donateurs pour la première édition des Rencontres de Foch, sur le thème de la transplantation pulmonaire, spécialité d’excellence à l’hôpital Foch 

Retrouvez le site Web dédié aux Rencontres de Foch sur http://fondationfoch-rencontres.com/

Une centaine de donateurs de la Fondation Foch étaient présents ce jeudi 11 décembre à l’hôpital Foch pour assister à la 1ère Rencontre de Foch, intitulée « La transplantation pulmonaire en 2014 » : l’occasion de faire un point d’étape sur un des projets majeurs financés par la Fondation.

Le Président de la Fondation, M. Jean-Louis Bühl, a démarré la soirée en rappelant que la transplantation pulmonaire était « un des fleurons de la médecine de l’hôpital Foch » et que « la Fondation Foch était fière d’avoir accompagné cette épopée médicale », notamment en apportant son soutien à un programme de recherche pilote et en finançant des bourses pour les médecins en mobilité à l’étranger.

M. Bühl a également rappelé l’importance de la générosité des donateurs : « il faut que vous puissiez continuer à nous aider. Nous continuons à compter sur vous. »

Le Pr. Alain Chapelier, chef de service de chirurgie thoracique de l’hôpital Foch, a ensuite pris la parole en revenant sur les grandes étapes de la greffe de poumons en France et dans le monde, depuis la première greffe cardio-pulmonaire réalisée en 1981.

Il a souligné l’expertise des chirurgiens de l’hôpital Foch, qui, depuis trente ans, développent les meilleurs techniques pour greffer les patients notamment atteints de mucoviscidose ou de fibrose pulmonaire.

C’est ensuite le chef de service d’anesthésie, le Pr Marc Fischler, qui s’est adressé aux donateurs de la Fondation  Foch, pour décrire les avancées significatives en matière d’anesthésie afin d’accompagner les progrès de la transplantation pulmonaire. Il a notamment mis l’accent sur la « boucle anesthésique », innovation mise au point à l’hôpital Foch grâce au soutien de la Fondation Foch.

Le Dr Edouard Sage a clôturé la soirée en présentant son programme de réhabilitation ex-vivo des greffons pulmonaires, technique inédite en France permettant d’augmenter le nombre de greffons disponibles et donc de diminuer les délais d’attente pour une transplantation. Développée à l’hôpital de Toronto, cette méthode consiste à perfuser le greffon non transplantable en l’état afin d’améliorer ses capacités d’oxygénation. Depuis 2010, 37 greffes après réhabilitation ont été réalisées à l’hôpital Foch, pour des taux de survie des patients identiques aux greffes classiques.

Ce protocole a reçu le soutien de la Fondation Foch, qui a également octroyé une bourse au Dr Sage pour son année de mobilité au Canada, de juillet 2013 à juin 2014.

Les donateurs présents ont ainsi pu apprécier l’investissement de leurs dons pour des projets concrets, utiles aux malades et aux médecins de l’hôpital Foch.

Cette conférence s’inscrit dans un cycle de « Rencontres de Foch » qui seront organisées trois fois par an afin de proposer aux donateurs de la Fondation Foch un retour sur les projets soutenus.

Retrouvez toutes les actualités de la Fondation Foch sur Twitter / Facebook / Linkedin

Publicités